Sélectionner une page

Il y a plusieurs centaines de millions d’années, la nature primaire du sol qui compose les Vosges (granite et grès) s’est retrouvée confrontée à des roches sédimentaires (calcaire et marnes). Ceci engendrant des perturbations et effondrements des sols et créant ainsi cette large palette de terroir caractéristique de l’Alsace.

La géologie alsacienne est aujourd’hui réputée pour sa grande variété de sols, allant du Schiste à l’argile, en passant par le calcaire ou le granite. C’est un territoire riche qui permet l’épanouissement de nombreux cépages, le tout étendu sur 15 500 hectares de terre, donnant une singularité et une complexité surprenante à ses vins. Mais alors qu’est-ce qui crée cette singularité dans ses terroirs et quel est l’impact sur les cépages qui y sont exploités ?

Qu’est-ce qu’un terroir ?

Avant de parler des différents terroirs qui composent l’Alsace, commençons par expliquer ce qu’est un terroir. Ce qu’on appelle le terroir est tout bonnement la terre à proprement parlée sur laquelle une exploitation agricole est menée par les hommes, en l’occurrence ici, la terre des vignes.

Comme vu précédemment, il existe en Alsace une multitude de terroirs tout aussi complexes les un des autres et ayant leur propre singularité et spécificité. Nous allons donc parler de ces différents sols et de leurs attributs.

  • Terroirs granitiques et gneissiques : Terroir en bordure de montagne, ce sont les sols les plus riches des Vosges et par ailleurs très acides. Ils donnent des vins très expressifs et vifs dans leurs jeunesses.
  • Terroirs volcaniques : Toujours en bordure de montagne, c’est un sol qui n’est pas des plus courants en Alsace. Ce sol qui retient la chaleur fournit indissociablement des vins chaleureux et charpentés, avec beaucoup d’amplitude et un côté fumé.
  • Terroirs schisteux : C’est la compression de l’argile au sein de l’écorce terrestre qui crée ce terroir, pour le décrire on parle de feuille ou d’ardoise. Ces vins sont assez complexes et racés tout en gardant un aspect très tannique. Ils mettent généralement du temps à s’ouvrir et peuvent pour la plupart être de bons vins de garde.
  • Terroirs argilo-marneux : L’argile est la composante principale de ces sols. Cette haute teneur en argile donne des vins assez gras et puissants, tout en restant minéraux. Vin de garde par excellence.
  • Terroirs gréseux : Sol composé de sable de quartz et réparti aux 4 coins de l’Alsace. Il offre des vins acides et volumineux en bouche, tout en restant assez fin, mais qui demandent du temps pour s’ouvrir.
  • Terroirs marno-gréseux : C’est une association entre la puissance de la marne et la finesse du grès. Ces vins sont à la fois vifs et puissants, c’est un terroir notamment présent dans le sud de Colmar.
  • Terroirs marno-calcaro-gréseux : C’est une terre peu courante riche en minéraux, qui offre la puissance du calcaire et du grès ajouté à la légèreté de la marne, ce qui donne des vins plutôt généreux dans l’ensemble.
  • Terroirs calcaro-gréseux : Dernier de la catégorie en bordure de montagne, c’est un sol assez rare et très caillouteux composé de grès-calcaire. Ses vins sont assez expressifs et dévoilent une palette aromatique florale très intense.
  • Terroirs calcaires : C’est un sol caillouteux et très rependu dans la zone, il est présent en colline sous-vosgienne. Il dévoile des vins acides et massifs, qui sont fermés dans leurs jeunesses, mais qui dévoilent une belle intensité avec le temps s’orientant vers des notes citronnées.
  • Terroirs marno-calcaires : Terre également très courante en Alsace, ces sols sont composés de marnes et de galets calcaires qui forment une roche appelée conglomérat. Les vins en ressortent longs et généreux avec une bouche puissante et massive, mais qui évolue vers une belle minéralité avec le temps.
  • Terroirs des loess et lehms : C’est un terroir en plaine composé de loess, étant un dépôt de roche apporté par les vents. Les vins qui en ressortent présentent une grande minéralité avec une grande fraicheur et qui seront à consommer dans leur jeunesse.

Comme présenté ci-dessus, l’Alsace est une véritable mosaïque de terroirs qui remonte à plusieurs millions d’années, mais qui aujourd’hui permet aux exploitants de cette région de proposer une large gamme de vin, tous aussi complexes et singuliers les uns des autres. Les possibilités sont multiples et c’est la richesse de ses terroirs accompagnée du savoir-faire de ses vignerons qui en font une région à part entière avec de très grands Domaines, reconnu dans le monde entier.


Articles similaires

Pourquoi carafer son vin ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler de « carafer un vin »...

Comment choisir son champagne et quand le déguster ?

Le Champagne est un produit noble et souvent associé à de grandes...

Un exemple de titre d’articles qui pourrait faire 60 caractères

Titre 2 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut porttitor...

Un exemple de titre d’articles qui pourrait faire 60 caractères

Titre 2 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut porttitor...

Un exemple de titre d’articles qui pourrait faire 60 caractères

Titre 2 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut porttitor...

Un exemple de titre d’articles qui pourrait faire 60 caractères

Titre 2 Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut porttitor...